Mes applications

Liens internet

Stages « vacances foot » et règles sanitaires

Publié le 27/07/2020

En cette période estivale frappée par la crise du coronavirus, les clubs sont nombreux à vouloir organiser des stages « vacances foot ». La FFF a édité un guide pour les aider à relancer leurs activités sportives.

Afin d’accompagner les clubs, le guide interactif de la FFF donne des pistes sur les différentes manières d’organiser des stages « vacances foot », quelle que soit leur durée. Il propose des formats de journées et des exemples de plannings adaptables aux attentes des responsables et de leurs licenciés. L’ensemble respecte les consignes réglementaires et sanitaires, afin d’assurer la sécurité des joueur(se)s et de leurs accompagnateurs. Une partie du guide s’intéresse particulièrement aux activités annexes, pour permettre aux jeunes de reprendre le football sereinement et de manière ludique, après plusieurs mois d’arrêt. C’est un outil polyvalent qui peut permettre aux clubs de commencer leur saison efficacement.

C’est d’ailleurs l’avis de Frédéric Acker, conseiller technique régional de la LGEF en charge de l’animation des pratiques : « le stage estival est une bonne manière de reprendre le football avant la reprise des entraînements de la saison, en particulier après plusieurs mois d’inactivité ». Au-delà des vacances d’été, il s’accorde avec Manuel Morgny, éducateur fédéral au FC Yutz, sur le fait que le stage est un outil exploitable toute l’année – le guide de la FFF restera alors une porte d’entrée judicieuse et accessible pour les clubs organisateurs. Il invite les clubs à contacter la Ligue (Hélène Stoky : 03.83.91.80.06 ou hstoky@lgef.fff.fr) s’ils ont des questions ou pour obtenir de l’aide dans leur organisation.

L’esprit de ce guide a fait ses preuves au FC Yutz. Celui-ci organise des stages depuis douze ans aux vacances d’avril. A la suite de la demande grandissante, le club mosellan va diversifier sa formule et l’étendre à toutes les vacances scolaires, dans le but de proposer au moins un stage à chaque classe d’âge. Pour contrer l’impact du coronavirus, qui empêche l’organisation des traditionnelles sorties accrobranche ou piscine, Manuel Morgny et ses collaborateurs proposeront lors de leur prochain stage, plusieurs pratiques alternatives. Après l’entraînement du matin, des séances de futnet, de teqball et de jeux à plusieurs sur console seront organisées durant l’après-midi ; les différents temps morts, lors du déjeuner de midi par exemple, « laisseront le temps aux éducateurs de proposer des exercices de préparation invisible, sur les bonnes pratiques à suivre et l’alimentation du sportif », dit-il. Il conseille aux clubs qui le souhaitent de commencer à petite échelle : pour lui, la priorité, c’est « que les enfants soient heureux ».

Guillaume Moinel

DOCUMENTS COMPLEMENTAIRES

📷 FFF

Autres articles